- kon'nichiha Samuraï Sama. -

"Le sabre perça l'air avec le bruit sec d'une corde d'arc, et un cri foudroyant remplit l'espace vide..."
-La pierre et le sabre, Eiji Yoshikawa

Bienvenue dans le japon légendaire. Cette partie du site traite du formidable jeu qu'est Bushido mais son contenu pourra vous servir si vous jouez à d'autres jeux plus récents comme "Le livre des cinqs anneaux" ou "Sengoku".

Au sommaire vous trouverez les rubriques suivantes:

- Portrait: une présentation du jeu et de ses suppléments. Presentation d'autres jeux et de leurs suppléments pouvant servir à enrichir Bushido.
- Aides de jeu: ajout aux règles, nouvelle classe de personnage, le monde Nippon....
- Scenarii: besoin d'une explication ???
- Inspi: un tour d'horizon de tout ce qui peut vous mettre dans l'ambiance: livres, BD, musique, films ...
- Bazar: tout ce que l'on a pas pu mettre ailleurs !
- Liens: un petit tour du Web sur les thèmes Japon et Bushido.



Mais avant de visiter ces pages, je vous laisse mediter sur le credo d'un samouraï:




Je n'ai aucun parent -- je fais des cieux et de la terre mes parents.
Je n'ai aucune maison -- je fais de ma conscience ma maison.
Je n'ai aucune vie ou mort -- je fais de ma respiration ma vie et ma mort.
Je n'ai aucune puissance divine -- je fais de mon honnêteté ma puissance divine.
Je n'ai aucun moyen -- je fais de ma compréhension mes moyens.
Je n'ai aucun secret magique -- je fais de mon caractère mon secret magique.
Je n'ai aucun corps -- je fais de ma résistance mon corps.
Je n'ai pas d'yeux -- je fais de l'éclat de la lumière mes yeux.
Je n'ai pas d'oreilles -- je fais de ma sensibilité mes oreilles.
Je n'ai aucun membre -- je fais de ma promptitude mes membres.
Je n'ai aucun but -- je fais de "saisir l'occasion" mon but.
Je n'ai aucun miracle -- je fais de mes bonnes actions mes miracles.
Je n'ai aucun principe -- je fais de mon adaptation à toutes les circonstances mes principes.
Je n'ai aucune tactique -- je fais du vide et de la plénitude ma tactique.
Je n'ai aucun talent -- je fais de mon esprit toujours prêt mon talent.
Je n'ai aucun ami -- je fais de mon esprit mon ami.
Je n'ai aucun ennemi -- je fais de ma négligence mon ennemi.
Je n'ai aucune armure -- je fais de ma bienveillance et de ma droiture mon armure.
Je n'ai aucun château -- je fais de mon immuable esprit mon château.
Je n'ai aucune épée -- je fais de l'absence de soi mon épée.

Samouraï anonyme, XIV° siècle